Les organes sont en relation avec nos émotions

 

Ainsi les reins sont l'organe de la peur, le foie est l'organe de la colère, l'estomac est celui de l'angoisse, la vésicule biliaire est celui de la rage, les poumons sont celui de la tristesse, le gros intestin est celui de la culpabilité

 

Chaque organe ou certaines partie de notre corps vont réagir à chacune de ces émotion selon son histoire personnelle et la perception qu'il a de lui-même et du monde qu'il perçoit.

 

Les reins sont aussi connus comme le « siège de la peur ».

 

Lorsqu'ils s'affaiblissent ou qu'ils sont endommagés, il peut y avoir une peur que je ne veux pas exprimer ou que peut-être je ne veux même pas m'avouer à moi-même. Mon discernement est ainsi touché.

 

Les problèmes aux reins surviennent souvent à la suite d'un accident ou d'une situation traumatisante où j'ai eu peur de mourir.

 

]'ai l'impression de n'être devant « rien » (rein), d'être devant le néant. ]'ai l'impression d'avoir tout perdu, que tout mon monde s'écroule.

]'ai peur d'être incapable d'affronter la vie.